Conseils pour soigner les url des pages d’un site web.

URL signifie Uniform Resource Locator (ou, en français, « localisateur uniforme de ressource »). Une URL est simplement l'adresse d'une ressource donnée, unique sur le Web. En théorie, chaque URL valide pointe vers une ressource unique. Ces ressources peuvent être des pages HTML, des documents CSS, des images, etc.

Pour que Google puisse afficher à un internaute des résultats pertinents selon sa recherche, il doit être en capacité d’évaluer le contenu proposé par les pages web. L’URL est l’un des premiers éléments évalués.

L'anatomie d'une URL

Une URL se compose de différents fragments dont certains sont obligatoires et d'autres optionnels.

Pour commencer, voyons les parties les plus importantes d'une URL:

http://www.exemple.com/chemin/vers/monfichier.html?clé1=valeur1&clé2=valeur2#QuelquePartDansLeDocument

  • http:// correspond au protocole. Ce fragment indique au navigateur le protocole qui doit être utilisé pour récupérer le contenu. Généralement, ce protocole sera HTTP ou sa version sécurisée : HTTPS.
  • www.exemple.com correspond au nom de domaine. Il indique le serveur web auquel le navigateur s'adresse pour échanger le contenu. À la place du nom de domaine, on peut utiliser une adresse IP, ce qui sera moins pratique.
  • /chemin/vers/monfichier.html est le chemin, sur le serveur web, vers la ressource: Aux débuts du Web, ce chemin correspondait souvent à un chemin « physique » existant sur le serveur. De nos jours, ce chemin n'est qu'une abstraction qui est gérée par le serveur web, il ne correspond plus à une réalité « physique ».
  • ?clé1=valeur1&clé2=valeur2 sont des paramètres supplémentaires fournis au serveur web. Ces paramètres sont construits sous la forme d'une liste de paires de clé/valeur dont chaque élément est séparé par une esperluette (&). Le serveur web pourra utiliser ces paramètres pour effectuer des actions supplémentaires avant d'envoyer la ressource.
  • #QuelquePartDansLeDocument correspond à une ancre, celle-ci désigne un endroit donné de la ressource. Une ancre représente, en quelque sorte, un marque-page à l'intérieur de la ressource.

Pourquoi avoir de bonnes URLs?

Une bonne URL, bien structurée et bien écrite, a deux avantages majeurs:

  • Elle informe déjà sur le contenu que l’on va trouver sur la page: Elle se prête donc plus facilement à être partagée.
  • Elle contribue à votre référencement naturel: La manière dont vous écrivez vos URL peut aider (ou pas!) un moteur de recherche à accéder à vos contenus et à comprendre leur sens.

Comment soigner la structure de vos URLs?

Faire preuve de pertinence

L’URL est un élément de base de l’optimisation SEO de la page. L’URL indique à Google le sujet traité dans la page web en question.

Il est primordial que votre URL exprime clairement le contenu de la page. Pour être pertinent vous devez inclure le mot-clé principal de votre page web dans son URL. La présence des mots clés principaux de votre titre pourrait être un atout pour favoriser la compréhension de la page.

Suivre une structure logique

Les URLs doivent également témoigner de la structure d’un site web, généralement organisé en catégories/sous-catégories/pages spécifiques, afin de montrer aux robots quels sont les contenus prioritaires. Si vous avez de nombreuses sous-catégories il est parfois plus pertinent de ne faire apparaître que la dernière ou la plus importante.

Comme Google affiche cette url, gardez la courte et engageante.

Il est préférable d’éviter les URLs à rallonge. Non seulement elles sont moins lisibles pour les internautes, mais elles risquent aussi de « noyer » l’information pertinente dans une foule de mots superflus. Inutile de faire apparaître dans votre URL des informations futiles.

Utiliser des traits d’union

Privilégiez le tiret simple (-) plutôt que l’underscore (_) pour séparer les mots dans votre URL et n’incluez pas de majuscules dans votre URL.

Retirer les mots de liaisons et les caractères spéciaux

Les mots de liaisons rallongent les URLs et n’apportent pas plus de sens. Vous pouvez donc retirer les mots tels que « et », « de », « mais », « ou », « un », « les », « des », « du », etc.

Les caractères spéciaux quant à eux ne sont pas pris en compte. Les lettres avec accents, les apostrophes, les parenthèses, etc, doivent être retirés ou remplacés par une lettre simple. Par exemple le terme « machine à café » deviendra « machine-cafe » dans une URL.

Ces quelques bonnes pratiques permettent d’améliorer la clarté de l’information pour les visiteurs, ce qui oeuvre à la fois dans le sens d’une meilleure expérience utilisateur et dans l’intérêt de votre référencement! Raison de plus pour y penser avant de cliquer sur le bouton « Publier ».