Les algorithmes Google à connaître pour un bon référencement

Pour ressortir les pages répondant le mieux aux requêtes des internautes, Google utilise des algorithmes qui vont classer ces pages suivant des centaines de critères et ainsi remanier sans cesse les classements.

Les algorithmes sont nombreux donc nous ne vous citerons ici que les principaux et plus connus:

  1. Panda
    Dates: sorti en 2011, la dernière mise à jour officielle date du 18/07/2015 mais depuis janvier 2016, Panda est officiellement « au coeur de l’algo » mais « pas en temps réel ». Panda cherche à évaluer la qualité des sites; son algo, exploitant les techniques de machine learning, évalue le contenu des pages elles-mêmes mais aussi le comportement des internautes. L’impact est sur l’ensemble du site, mais les rubriques de plus faible qualité sont celles qui souffrent le plus en visibilité Google.
  2. Pingouin
    Sorti en avril 2012, la dernière version officielle date du 23/09/2016; cela étant, depuis cette date Pingouin est intégré dans l’algo global de Google et mis à jour en continu. Il vise à pénaliser les sites qui ont abusé de techniques qui enfreignent les consignes de Google (on parle aussi de sur-optimisation du référencement).
  3. Pirate
    L’algorithme Pirate est un filtre de recherche, déployé en août 2012. Il vise à supprimer des pages de résultats de recherche, les sites ayant reçu des plaintes pour violation de droits d’auteurs, envoyées via le système DMCA de Google. Ce filtre est mis à jour de façon régulière afin de faire disparaître les pages qui proposent le téléchargement illégal de films, de séries ou de musique.
  4. Hummingbird
    Cet algo a été officialisé en septembre 2013. Il ne cherche pas à pénaliser ou favoriser certains cas de figure; il s’agit de la plus importante refonte de l’algorithme de classement de Google. L’objectif est de mieux comprendre aussi bien les contenus indexés que la requête de l’internaute (notamment formulée par oral, pratique en hausse avec le mobile). C’est l’avènement de la recherche sémantique.
  5. Pigeon
    Cet algo est sorti en juillet 2014 (pour google.com en anglais) et fin mai début juin 2015 à l’international. Pigeon apporte plus de qualité et de pertinence aux recherches locales en améliorant le système de classement des résultats sur des requêtes locales.
  6. Quality ou Phantom
    En mai 2015, la planète SEO s’affolait car beaucoup de webmasters remarquaient des changements significatifs dans les SERPs. Cependant, lorsque les membres de l’équipe de Google, en charge de la qualité des moteurs de recherche, avaient été interpellés sur Twitter, ceux-ci répondaient qu’ils n’avaient aucune mise à jour à annoncer.
    Les webmasters, convaincus que quelque chose se produisait, décidèrent de nommer cette mise à jour Phantom, en raison de l’absence de réponse de Google mais des signes évidents de changement.
    Quelques semaines plus tard, Google confirma qu’une mise à jour avait été effectivement déployée et qu’elle portait sur la qualité du contenu des sites web. La mise à jour Phantom fut alors rebaptisée Quality par Google. Cependant, Google n’a jamais voulu précisé en quoi cette mise à jour était différente de l’algorithme Panda.
    Périodiquement, des mises à jour sont remarquées par les experts SEO mais niées par Google. Il existe donc plusieurs versions de l’algorithme Phantom, baptisées à défaut de meilleur nom, par Phantom 1, 2 ou 3. Cependant leurs importance, mécanisme et portée restent plus ou moins inconnus.