UX Design: comprendre l’importance du design dans l’expérience utilisateur

Définition de l’UX design

Le terme UX vient de l’anglais User eXperience et peut se traduire par Expérience Utilisateur.

L’UX Design représente l’ensemble des émotions que peut ressentir un utilisateur par rapport à une interface donnée, que ce soit un site internet, une application mobile ou tout autre objet du quotidien.

La norme ISO 9241-210 nous indique que l’UX Design correspond "aux réponses et aux perceptions d’une personne qui résultent de l’usage ou de l’anticipation de l’usage d’un produit, d’un service ou d’un système".

L’UX design se conçoit comme la somme des éléments voués à rendre l’expérience de l’utilisateur optimale, naturelle et cohérente de bout en bout. Cela commence dès le premier contact entre l’utilisateur et la marque ou le produit (phase d’acquisition, First-time user experience…), puis l’ergonomie du produit bien sûr, mais également ce qui va au-delà de cette utilisation (support, SAV…). Il est important de penser cette notion d’expérience au sens large pour en optimiser l’impact et le sens.

Comment concevoir une bonne expérience utilisateur?

Jesse James Garret est un spécialiste de l’expérience utilisateur reconnu depuis de nombreuses années. Son livre, Les éléments de l’expérience utilisateur, parut en 2011 et traduit en français depuis, est l’un des livres références sur le domaine.

Dans ce livre, Jesse James Garret livre les 5 étapes à respecter pour une expérience utilisateur réussie:

  • Stratégie: première étape qui consiste à définir le rôle primaire auquel va servir le produit/service: à quel besoin va répondre ce produit/service?
  • Envergure: seconde étape qui consiste à définir les freins potentiels liés aux spécificités du projet. C’est en définissant l’envergure du projet qu’il sera possible de lister les différentes contraintes.
  • Structure: c’est à cette étape que débute la conception du produit/service, d’un point de vu théorique dans un premier temps. C’est à cette étape qu’une réflexion importante doit intervenir concernant l’architecture de l’information ou de l’interface avec son futur utilisateur.
  • Ossature: cette étape permettra de créer l’intégralité du squelette du produit/service qui est en train d’être créé. Dans un projet de création d’un site internet par exemple, il s’agira ici de créer les wireframes des différents gabarits de pages.
  • Surface: la dernière étape permettra de définir l’aperçu visuel du produit. Pour continuer sur notre exemple de création de site, il s’agira ici de la réalisation de maquettes du site.

C’est en respectant l’ensemble de ces étapes que l’expérience utilisateur aura été pensée et conçue de manière efficace.

Quand intégrer l’UX lors de la création d’un site internet?

L’UX design commence dès la rédaction du cahier des charges de votre site, qu’il soit de e-commerce ou non.

Dès que vous commencez à lister les fonctionnalités que vous aimeriez proposer à vos visiteurs, vous entamez un processus d’UX design. Lorsque vous travaillez sur les zoning (appelés également « wireframes »), vous êtes dans une démarche d’UX car vous cherchez à positionner les bonnes fonctionnalités au bon endroit.

Lorsque vous faîtes réaliser vos maquettes, vous réfléchissez à la bonne imbrication des fonctionnalités: comment offrir la meilleure expérience utilisateur sur votre fiche produit ? Comment favoriser le clic de l’internaute sur le bouton d’action d’ajout au panier ? Toutes ces questions, c’est une démarche d’UX. Le choix de la couleur du bouton sera, quant à elle, une démarche d’UI.

Enfin, lorsque vous faîtes la recette des développements de votre site et/ou que vous réalisez des tests utilisateurs, vous êtes encore dans une démarche d’amélioration de l’expérience utilisateur.

La dimension psychologique est très importante car pour que votre produit plaise, il devra toucher au coeur du besoin de l'utilisateur… et cela requiert de le connaître. C'est pour cela qu'historiquement, les premiers professionnels de l'expérience utilisateur qui ont travaillé aux côtés des designers étaient des psychologues, des ethnologues, des statisticiens, des analystes…

UX design: La démarche


UX design: La démarche
  1. La recherche: devenir «expert» du sujet/problème

    Face à la demande d’un client, la première tâche du designer d’expérience utilisateur consiste à s’imprégner du domaine du client et de ses utilisateurs. Pour ce faire, il effectuera différentes recherches: Des audits de sites web existants qui permettent de mettre de l’avant les éléments indispensables à la bonne compréhension de l’utilisateur, mais également les chemins à éviter. Des recherches sur les principes de base sur la psychologie cognitive, le comportement, le business et le design. Des analyses «sur le terrain», soit aller observer les utilisateurs et visiter le client sur son lieu de travail pour découvrir sa réalité. Des recherches sur tous autres domaines pertinents qui lui permettront de saisir la réalité et les enjeux liés à la pratique du client.

  2. Définir des profils types d’utilisateurs

    Après avoir bien pris connaissance du domaine d’intervention, des profils types d’utilisateurs sont créés. Plus communément appelés personas, ils décrivent brièvement une personne fictive illustrant un groupe de personnes. Grâce à eux, le designer peut imaginer les attentes d’un type de personne et identifier les informations recherchées par l’utilisateur et la manière dont sont utilisées les différentes interfaces.

  3. Idéation

    Ici, nous faisons face à une grande quantité de données. Le but est alors de faire «parler» ces données et de faire apparaitre des opportunités de design. C’est-à-dire que le designer va faire apparaitre des éléments clés, des fonctionnalités et des mécanismes qui constitueront la solution. Si le produit souhaité n’est pas défini en amont, c’est lors de cette étape qu’il sera déterminé. Ensuite, les différents produits et solutions seront conçus.

  4. Conception

    Après avoir testé et essayé différentes options et prototypes, une solution sera choisie et évoluera de façon itérative, c’est-à-dire que des maquettes du produit seront créées, testées, rectifiées, retestées, etc. jusqu’à atteindre la solution la plus complète.